Les différentes sortes d’hydrofuge

Le terme hydrofuge provient du latin hydro et fuga, respectivement : l’eau et la fuite. Dans le cadre d’un traitement de votre couverture de tuiles, le produit hydrofuge vient en complément d’un nettoyage et d’un démoussage préalables. Son caractère imperméabilisant empêche l’eau et l’air de s’infiltrer au travers de la surface tuilée. Attention, il ne s’agit pas d’une substance réparatrice !

Quand un nettoyage de toiture s’impose

Appliquer un hydrofuge sur des tuiles brisées (ou sérieusement fendues) est illusoire, cela ne colmatera en aucune façon les brèches importantes. En cas d’infiltrations d’eau, vous devrez d’abord faire réparer votre toiture. Le traitement hydrofuge constituera la touche finale des travaux, ou sera effectué à titre de traitement préventif, indépendamment de tous travaux de rénovation. Ceci exposé, pourquoi user d’un traitement hydrofuge ? Quelles sont les différentes options proposées, en la matière ? Quels en sont les avantages ? À quel professionnel recourir, pour exécuter le nettoyage de votre toiture ? Ci-après, nos conseils et suggestions pour orienter votre choix.

L’intérêt des produits hydrofuges pour toitures

Composés à base d’eau ou de résine acrylique, suivant les cas, les produits hydrofuges ont pour fonction de réduire la porosité de vos matériaux de couverture, en vue de les étanchéifier. Il s’agit d’une efficace protection contre les éléments naturels, qui se traduit par une meilleure évacuation des eaux pluviales : en effet, la vertu imperméabilisante de l’hydrofuge permet à la pluie de glisser le long des tuiles. Dans le même temps, l’eau entraîne avec elle, les salissures qui se sont déposées depuis la dernière averse, ce qui a pour effet de retarder l’apparition des mousses, lichens et champignons parasites. On peut donc dire, avec raison, que les produits hydrofuges font fuir l’eau, tel que le dit la définition latine susmentionnée ! L’avantage principal qui en découle ? La pérennité de votre toiture, protégée contre l’humidité pénétrante, et les fuites intempestives en particulier. De plus, la couleur d’origine de la couverture s’en trouvera mieux conservée. En général, l’efficacité du traitement est de six ans en moyenne.

Les différents types d’hydrofuges

En fonction de vos besoins réels, il existe trois grandes options en termes de produits hydrofuges :

  • l’hydrofuge filmogène ;
  • l’hydrofuge à effet perlant ;
  • l’hydrofuge coloré.

L’effet filmogène se concrétise par un film dur, apparaissant après séchage du produit. L’eau et l’air ne peuvent plus passer à travers la couverture. Le produit à effet perlant, demeure l’option la plus connue à ce jour. Constitué de pigments et d’additifs divers, mêlés à une solution aqueuse, ce type dhydrofuge laisse la toiture respirer, tout en provoquant l’évaporation de l’eau pluviale. Ce qu’il en reste, demeure à l’état de gouttelettes, qui glissent ensuite jusqu’à vos chéneaux. L’hydrofuge coloré, pour sa part, a pour objet de raviver la couleur de vos tuiles, lorsqu’elle a passé… tout en remplissant son rôle protecteur, naturellement. Pour un travail soigné, des résultats efficaces, et l’usage de produits écoresponsables, il convient de faire appel à un couvreur professionnel.

Le guide à suivre pour nettoyer sa toiture.