Quels outils utiliser pour réparer les fuites de toit

Vous constatez des problèmes de moisissures ou d’infiltration d’eau dans votre habitat ? Le problème vient de votre toiture et il est donc grand temps de procéder à quelques réparations. Voici quelques conseils pour réaliser les travaux afin d’empêcher que votre toiture ne se dégrade encore plus.

Astuces pour réparer les fuites de toit

La première chose à faire est de repérer d’où vient la fuite. Si vous apercevez des traces d’humidité dans votre habitat, il n’est pas évident de savoir d’où provient l’origine des dégâts, surtout lorsqu‘il s’agit de fuites de toit.
Avant de monter sur le toit pour inspecter la toiture minutieusement, prenez soin de vérifier la météo. En effet, ne montez pas un jour de mauvais temps, car la surface peut être très glissante donc dangereuse. Même chose s’il y a du vent. Cela pourrait vous déséquilibrer et vous faire chuter. Si la météo est clémente, montez sur la toiture et inspectez-la complètement pour trouver la cause du problème. Parfois, il suffit de remettre une tuile déplacé à cause des intempéries pour empêcher l’eau de pénétrer dans les combles. Inspectez bien les gouttières et les chéneaux. S’ils sont bouchés, l’eau déborde et cause les soucis d’étanchéité. Retirez les branchages et autres débris végétaux qui gênent la bonne circulation de l’eau.
Enfin, pour éviter des problèmes d’infiltration ultérieurs, sachez que l’entretien de la toiture est primordial. Nettoyez-la régulièrement en enlevant la mousse et les lichens avec une brosse dure ou à l’aide d’un nettoyeur haute-pression.

Quels sont les outils de réparation du toit ?

Dès que vous avez identifié l’origine de la fuite de toit, il convient d’utiliser les bons outils pour la réparer. Munissez-vous du matériel suivant :

  • une échelle ;
  • un casque ;
  • des gants ;
  • des chaussures antidérapantes ;
  • un marteau ;
  • un tire-clou ;
  • une équerre ;
  • une guillotine ;
  • une pince à zinc;
  • une griffe à zinc.

Assurez-vous que l’échelle soit bien fixée au sol et au niveau de la toiture pour assurer la stabilité. L’idéal est de ne pas travailler seul. Effectuez les travaux à deux pour garantir votre sécurité en cas de problème. Si un arbre se trouve à proximité de la maison, le casque peut vous protéger d’éventuelles chutes de branches. Les gants sont très utiles pour empêcher de vous blesser aux mains en manipulant les outils.
Les toits sont souvent en pente, il est donc nécessaire d’avoir une bonne adhérence. Pour ce faire, les chaussures antidérapantes sont votre meilleur allié.
Le marteau sert à frapper et manipuler les pièces de charpente.
Le tire-clous est pratique pour arracher les clous.
L’équerre est utile pour placer les tuiles ou les ardoises de façon rectiligne.
La guillotine permet de découper des pièces de charpente rapidement et facilement. Certains modèles sont spécialement dédiés aux ardoises.
La pince à zinc sert à clincher le matériau.
La griffe est utilisée pour plier et découper les feuilles de zinc.

Le guide à suivre pour nettoyer sa toiture.